bandeau.jpg

FAVERGES 17 – FRAT 10

Une finale perdue c’est toujours beaucoup de tristesse, de déception, de frustration. Reconnaissons toutefois que FAVERGES a su bien jouer le coup.

Durant cette finale les joueurs de la FRAT ont combattu, certes avec rudesse, mais loyalement ! Il en a été ainsi durant toute une saison à douze victoires. Un peu de naïveté dans la conduite du match, de la précipitation, une touche en difficulté et la tendance à vouloir trouver des solutions individuelles auront coûté la victoire, nous privant d’une troisième victoire sur FAVERGES et le bouclier tant désiré.

Dommage, les garçons ont donné tout ce qu’ils pouvaient ; on ne leur reprochera rien. Certes les évènements d’après match ne sont pas dans l’esprit. Ceci dit dans de pareils cas les responsabilités sont toujours partagées. NON ! La FRAT ne se laisse par impressionner. Doit-on rappeler l’action opiniâtre de bénévoles désintéressés, capables d’organiser une manifestation comme les 110 ans l’an dernier. Alors insinuer, comme on a pu l’entendre, que la FRAT serait un club de tricheurs et de voyous, c’est dégueulasse, et c’est ignorer totalement ce qui les anime.

Le défi maintenant est d’ignorer ces calomnies, et de se relever de la déception. Préparer dès aujourd’hui la saison future ; en ressoudant le groupe pour le pérenniser, et en cherchant à le consolider. C’est l’affaire de tous, car personne ne voudra rester sur cet échec.

Infos du Top 14












Nos Partenaires