bandeau.jpg

Royan Sport 5 FRAT 62

 

Les gorges de la Bourne résonnent encore du chant de victoire de la FRATERNELLE, qui a sévèrement battu Royan sport Royan Sport 62 à 5 !

La FRAT en respectant cette jeune mais tendre équipe Royannaise, l’a tout simplement surclassé dans un match plaisant où l’on a vu du jeu. Une première mi-temps très bien menée par les expérimentés  L RAVIX, M DE BARTOLO, P PAUTOU et autre M BONNAMY, avec de splendides essais en conclusion. ( J JULIARD (2) C RASCHI (1) M PAGLIARO (1) R MONNOT (1)). Seule ombre, la sérieuse blessure à l’épaule du malchanceux R MILESI

36 à 0 à la mi-temps, les coaches pouvaient faire tourner l’effectif et le ban, fait de puissance et de jeunesse allait achever le travail en inscrivant 4 essais de plus (M PAGLIARO (1) R MONNOT (  (1)  J MEYER (2)). Pourtant à l’entame de la seconde période, Pont profitait d’un flottement de la FRAT pour investir son camp et se faire menaçant sur sa ligne d’en but. Mais voilà !  des bras jaunes et bleu arrachaient le ballon et Mick BONNAMY lançait une attaque dans son en but. C MOLLARET, tout en puissance portait le ballon jusqu’au 40 mètres, relayé par ses compères de la troisième ligne, qui envoyaient Jo MEYER conclure un essai de 100 Mètres ! Les falaises du VERCORS n’en sont pas encore revenues !

La courageuse équipe de Royan ne lâchait pas totalement le match et finalement marquait un bel essai à l’ultime minute du match.

La fête de troisième mi-temps fut belle aussi, mais il s’y disait quelques réserves ? Comment faire terminer ses percées à M De Bartolo ? Comment donner un peu de vista à F BASTAVENTURA ? Comment couper le sifflet à D GRANGER intenable sur le bord de touche ? Bref encore du pain sur la planche pour les coaches !

Infos du Top 14












Nos Partenaires